Sortie à Paris

(actualisé le ) par Prisca Chevallier Curt

Les élèves de la 301 ont bénéficié d’un temps printanier (et de très peu d’embouteillages ! ) ce jeudi 21 mars pour leur sortie sur la capitale.
Le matin, ils ont visité en deux groupes l’Institut Marie Curie situé à deux pas du Panthéon. Cette visite leur a permis de découvrir la reconstitution du dernier laboratoire de travail (de 1914 à 1930) de cette femme à la vie exceptionnelle (tellement exceptionnelle que son corps -ainsi que celui de son mari- a été transféré au Panthéon afin d’y recevoir le plus grand honneur que la République française accorde aux Grands hommes et Grandes femmes de la nation.
Ils y ont découvert les instruments de mesure de la radioactivité, les origines de la découverte de ce nouvel élément, les utilisations de l’uranium puis du polonium (nommé ainsi par Marie Curie en l’honneur de son pays d’origine, la Pologne) et du radium à des fins médicales (mais aussi l’utilisation qui en a été faite par l’industrie des cosmétiques entre autres...jusqu’à l’interdiction en 1937 de l’utilisation du radium dans la pharmacopée !). Ils ont appris les dangers de la radioactivité...
Ils ont aussi découvert cette famille étonnante « aux cinq Nobels » : Irène Joliot Curie, fille aînée de Marie, mariée avec Frédéric Joliot a continué les travaux de ses parents et a découvert qu’on pouvait fabriquer des noyaux radioactifs.
Ils se sont retrouvés dans le bureau de travail de Marie Curie, ont découvert sa bibliothèque, sa façon de travailler et d’enseigner.

A midi, les estomacs grognaient ! Le jardin du Luxembourg nous a accueillis le temps du pique-nique : au milieu des touristes, des badauds, des familles, des sportifs, nous avons pris le temps nécessaire avant d’attaquer par la rue Soufflot le monument (qui le matin était fermé le temps d’une cérémonie officielle de naturalisations) emblématique de la République.
Les élèves ont aussi fait acte de solidarité en donnant à des gens dans le besoin une partie de leur pique-nique !

La guide à travers les fresques, les ornements, les sculptures puis la visite de crypte a retracé pour les élèves la longue lutte des femmes françaises pour l’accès à l’égalité et à la reconnaissance de la Nation, pour l’obtention du droit de vote et à une société qui ne les considèrerait plus comme des sous-citoyennes, des êtres fragiles et inférieurs aux hommes mais bien comme des êtres humains égaux en droit avec les hommes.

Nous avons terminé notre journée par un hommage sur les tombeaux de Pierre et Marie Curie ainsi que de Simone Veil (une des 4 femmes se trouvant au Panthéon).

Nous espérons que cette journée aidera les 3èmes dans leur démarche de réflexion quant à l’importance des sciences, des recherches mais aussi de la lutte pour le respect des droits de l’homme...et de la femme !
Mmes Briand et Chevallier Curt

Partager cette page